Soyez votre propre job coach en 4 points

C’est l’heure de la pause café productive ! Voici 4 trucs à suivre pour relancer votre vie professionnelle. Encore une fois, ce n’est que du bon sens, alors lisez, puis soyez sérieux comme un enfant qui joue.

1 – Pas de panique dans le temps

Noooon, vous ne devez pas démissionner après avoir vidé votre tasse. Voyez plus grand, l’important c’est “The big picture”. Où voulez-vous en être dans un an, dans un an et demi ? Un changement sérieux se prépare, alors ne paniquez pas. Dites à votre fouillis de stress intérieur qu’il ne sera pas brusqué : chaque pas sera fait avec réalisme, en tenant compte de vos impératifs. L’important est de commencer par avoir un objectif en tête et de le décrire. Comme c’est dans longtemps, vous pouvez voir grand !

Un coach vous rassure concrètement et révèle votre potentiel.

2 – Un job coach peut vous aider

Voir grand c’est bien, en discuter pour mettre en lumière les étapes vers le changement, ça peut aussi être utile. Un coach vous rassure concrètement et révèle votre potentiel. Un travail de coaching est limité dans le temps car il s’attache aux éléments objectifs et concrets. En y mettant de la sincérité et de la lucidité, un coach vous soutiendra dans l’identification de :

  • ce qui vous tient à cœur dans votre vie actuelle,
  • ce que vous désirez changer au plus profond de vous-même,
  • toutes les ressources nécessaires à mettre en œuvre sur le court, moyen et long terme,
  • vos besoins personnels pendant cette période d’accomplissement.

3 – Votre entourage est une mine d’or

Ouvrez l’œil et tendez l’oreille : autour de vous, des gens connaissent des gens qui connaissent des gens. En travaillant le réseau, et en demandant de l’aide, vous trouverez toujours quelqu’un qui sera passé par les mêmes difficultés que vous et aura remporté toutes les étapes. Il est certain que même l’ami d’un ami d’un ami aura bien 10 minutes à vous consacrer pour réfléchir à

  • des pistes concrètes pour une formation,
  • des sites qui parlent de votre objectif,
  • des questions que vous n’auriez même pas pensé à vous poser…
Entourez-vous de gens qui sauront poser les questions auxquelles vous n'auriez pas pensé !

4 – Organisez votre réflexion et votre projet

Ne vous laissez pas envahir par tous vos rêves : structurez-les pour les gérer comme l’activité professionnelle que vous souhaitez mener. Il n’est pas obligatoire de ruminer votre emploi actuel le soir, ni de rêver à votre prochain job quand vous êtes au boulot (quoique, on est d’accord : c’est plus gai 😉 ). Organisez vos pensées et vos envies, vos besoins et vos ressources dans des temps qui sont impartis à votre changement de carrière : un jour par semaine, une demi-heure par jour… Trouvez un rythme qui respecte votre réalité et vos aspirations pour qu’elles se rencontrent.

 

Related Posts
mode-hiver-2018

Discussion about this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *